Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lune et étoiles au barrage

Publié le par fredamarcy

Hier au coucher du soleil, le ciel était plus dégagé que prévu. Malgré la présence de la lune, je suis parti repérer un site d'observation des étoiles.

Quand je suis arrivé sur place, le soleil avait laissé place à une lueur diffuse orangée et le bleu de la nuit gagnait progressivement la partie.

Lune et étoiles au barrage

J'étais attendu par un héron au long bec emmanché d'un long cou. Ma présence ne le perturbait pas outre mesure et, contrairement à la fable, il ne dédaignait pas les poissons. Ce n'est que lorsque j'ai sorti le téléobjectif qu'il m'a pris en grippe et s'est envolé vers des cieux qu'il jugeait plus surs, au risque de se contenter d'un limaçon pour le dessert.

Lune et étoiles au barrage

Tant pis, puisque j'ai le téléobjectif en main, je fais un gros plan sur les ombres des cratères de la lune avant qu'elle ne disparaisse à l'horizon.

Lune et étoiles au barrage

Le croissant de lune est finalement rejoint par les nuages d'altitude prévus par les météorologues. Il n'en finit pas de descendre à l'horizon, allongeant son reflet sur le lac, mais n'éclairant que faiblement les berges. Les reflets orangés de l'horizon ouest cèdent progressivement la place au bleu/noir de la nuit. Quand je dirige ma lampe frontale vers l'eau maintenant bien noire, j'entends un concert de clapot et clapotis qui confirme la variété et la densité de la faune locale. Il commence à faire nettement plus frais, j'ai besoin de bouger et fais le tour du lac pour repérer une zone d'où je pourrais lancer un panoramique de la voie lactée lors de ma prochaine visite.

Lune et étoiles au barrage
Lune et étoiles au barrage

Une voiture passe dans la forêt et s'arrête pas très loin de moi. Le gardien des lieux m'a pris pour un braconneur: le lac est une réserve privée, il me laisse finir mes photos, mais je ne suis pas sûr de pouvoir revenir une autre fois et encore moins de passer une nuit ici. Dommage, le site est sympa...

Ne sachant pas trop s'il me donnera l'autorisation de revenir, je profite du temps présent. Carpe diem disait mon prof de latin, ce que, vu les circonstances présentes, le héron aurait surement traduit le jour de la carpe). Avant de partir, je m'essaie à une photo de reflets d'étoiles dans une zone d'eau stagnante et à une photo panoramique de la voie lactée.

Lune et étoiles au barrage
Lune et étoiles au barrage

Commenter cet article

jacquesp 16/11/2015 21:17

bravo pour cette superbe alliance de poésie, humour, technicité et sérénité, on a envie de t'accompagner !

laroche jean marie 16/11/2015 20:57

bravo fred magnjfique