Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voie lactée

Publié le par fredamarcy

La nuit dernière, la lune avait rendez vous avec le soleil. Ils étaient tous les deux occupés dans l'hémisphère Sud et il faisait bien sombre chez nous. La météo était favorable: doux pour un soir de Novembre (10°C) et surtout, les nuages avaient du accompagner la lune pour ses agapes. Bref, les conditions étaient réunies pour l'observation des étoiles. Il ne restait plus qu'à trouver où...

Ici, on est encore trop près de la ville

Voie lactée

Là aussi, même si la nuit semble plus complète, on voit peu les étoiles occultées par les lumières de la ville.

Voie lactée

Ahh, c'est mieux. Je fais une rencontre fortuite avec un club d'astronomie. Le petit amas d'étoiles en haut à droite se nomme les pléiades. J'aurais dit la pléiade, mais il parait que ma bibliothèque n'est pas à jour ;) et malgré tout, les pléiades me semble tout aussi poétique. En tout cas plus poétique que son deuxième nom M45 ! Il parait que cet amas d'étoile se promène dans la constellation du taureau. Le taureau devait être couché, je ne l'ai pas vu ni entendu.

Voie lactée

Effrayé de rencontrer le taureau dans l'obscurité, je souhaite bonne nuit au club d'astronomie et reprend ma route pour tomber sur un nid d'étoiles. Voilà enfin la voie lactée et ses bras tombent dans mon objectif !

Voie lactée
Voie lactée

Sur le chemin du retour, deux promeneurs s'entrainent pour la Saintélyon

Voie lactée

et je repars du coté de la ville, il faut aller au lit, la lune va revenir avec le soleil

Voie lactée

Commenter cet article

Germain 25/11/2014 17:12

Belles photos.
Pourrais-tu nous donner les conditions de prises de vue :
où - comment

fredamarcy 26/11/2014 00:31

Toutes les photos sont prises au col de la croix de Pars et à la chapelle saint clair ou sur la route entre Yzeron et le col de la Luère. Évidemment, les photos prises coté Est sont très polluées par les lumières de Lyon. Avant de partir, j'avais essayé de repérer les zones les moins peuplées et les mieux exposées avec la carte IGN et le logiciel google sky map installé sur mon smartphone: il permet de repérer la position des étoiles en fonction des coordonnées géographiques + date et heure.
Coté matériel: EOS 60D + sigma 18-50mm, f 2.8, temps d'expo 10-15" . J'ai commencé par 30", mais aucune photo n'était exploitable, les étoiles deviennent trop elliptiques: à l'école, on m'apprenait que Copernic avait découvert que la terre tourne sur elle même et autour du soleil. L'une des personnes que j'ai rencontré pendant la sortie m'a expliqué que étoiles tournent aussi. Bref, j'ai l'impression que c'est tout autant la panique dans le ciel que sur terre et que là haut aussi, on finit par ne plus savoir qui tourne autour de qui. Du coup, j'ai mis les ISO à fond 6400 (12800 m'a toujours paru inexploitable). Je trouve les photos très bruitées, j'essaierai bien avec 20" et 3200 ISO. Yves vient de me dire ce soir qu'on peut prendre plusieurs clichés et les empiler sur photoshop pour réduire le bruit, je ne sais pas trop ce qu'on peut gagner en équivalent ISO, à essayer... J'ai aussi du faire un travail sur Lightroom pour récupérer la balance des blancs (dominante jaunâtre) et le bruit. L'histogramme était initialement exposé assez à gauche et j'imagine qu'on pourrait gagner avec un plein format.
Bref, j'ai envie d'y retourner pour peaufiner cela.

laroche jean marie 23/11/2014 21:10

tres beau portrait de la voie lactée.....et surtout avec la prose de l'auteur.....bravo..